5 magnifiques GT italiennes des années 60… Parfaitement méconnues !

2 Juli 2019 - gocar

5 magnifiques GT italiennes des années 60… Parfaitement méconnues !

Une GT italienne des années 60, c’est un graal pour de nombreux amateurs.

Elles peuvent d'ailleurs souvent se résumer ainsi : l'élégance des lignes, le raffinement technique et la rage des moteurs. Si les Ferrari 250, Maserati Ghibli et autres Alfa Bertone ont leurs fans inconditionnels depuis des années, il n'en va pas de même pour ces véhicules-ci ! Il est temps de leur redorer le blason...

Fiat 2300S 

Il fût en effet une époque où Fiat produisait à la fois une petite citadine pétaradante (la 500) et des voitures nettement plus prestigieuses comme les berlines à 6 cylindres (2300). De cette dernière, une version coupé fût développée. Ghia au pinceau, Aurelio Lampredi (ex-Ferrari) et Abarth sous le capot : la 2300 S avait toutes les bonnes raisons de connaître le succès. Rapide, élégante, soigneusement finie et habitable pour 4 personnes, elle a finalement été victime de son manque d'image et de son blason peu valorisant. A moins de 50.000 € aujourd'hui, cette voiture est une véritable affaire !

Asa 1000 GT

Elle fût voulue par Enzo Ferrari, mais ce dernier ne l'a jamais reconnue. Etudiée par les meilleurs ingénieurs de l'époque, elle présente un festival technologique ahurissant (châssis tubulaire, direction par crémaillère, 4 freins à disque, moteur 4 cylindres de 91 ch et prenant 7.000 tr/min...), mais fût hélas vendue à un prix exorbitant. Moins de 100 exemplaires ont vu le jour. Comptez un peu plus de 100.000 € le morceau !

Lancia Flavia Coupé

La Ferrari 250 GTE est trop chère pour vous ? Lancia avait une très belle solution : la Flavia Coupé. Elle aussi dessinée par Pininfarina, elle présente une allure très classique. Sous le capot, les solutions sont, comme toujours avec Lancia, très raffinées. Moteur boxer, roues avant motrices, injection (dès 1965) et surtout, une finition extrêmement soignée sont au programme ! Un bel exemplaire se trouve aux alentours de 20.000 €.

ATS 2500 GT

Elle vous est probablement parfaitement inconnue et pourtant, il s'agit de l'une des plus sensationnelles GT de sa décennie ! Conçue par des ingénieurs ayant claqué la porte de Ferrari, elle présente une fiche technique hallucinante : châssis tubulaire en chrome-molybdène, moteur V8 porté jusqu'à 3 litres et 300 ch à... 7.700 tr/min, moteur en position centrale arrière... Vous en cherchez une ? Nous sommes sincèrement désolés, mais il n'y en a eu que douze et elles ne s'échangent que sous le manteau, entre collectionneurs avertis...

Maserati Sebring

Une prestigieuse GT 2+2 des années 60 ? Vous penserez sans doute à une Aston Martin DB5, une Ferrari 250 GTE voire une Lamborghini 400 GT... Du côté de Maserati, c'est sans doute leur premier modèle, la 3500 GT qui vous viendra à l'esprit. Mais quid de cette Sebring ? Dessinée avec classe par Vignale, elle reprend la magnifique mécanique maison (6 cylindres en ligne, double arbre à cames et double allumage, 3,5 l puis 3,7 l, entre 235 et 255ch). Superbe, raffinée et puissante, elle est aujourd'hui rare (moins de 600 exemplaires) et s'échange aux alentours de 250.000 €. Un prix cadeau pour une voiture de ce calibre !