Le Club des Amateurs d’Anciennes Renault Lyonnais s’exposait à la Rochetaillée

9 April 2022 - News d’Anciennes

Club des Amateurs d'Anciennes Renault Lyonnais

Tous les passionnés d’automobiles connaissent le musée Henri Malartre à Rochetaillée-sur-Saône, près de Lyon. Mais cette fois, ce ne sont pas ses collections qu’on vous emmène voir !

Ce musée, créé en 1960 par Henri Malartre, grand collectionneur, regorge de voitures exceptionnelles, comme des voitures de marques lyonnaises du début du 20ème siècle disparues aujourd’hui, ou encore une Mercedes blindée d’Hitler (et je ne vous parle pas de la papamobile Renault Espace utilisée par Jean Paul II lors de sa venue à Lyon en 1986 !). Vous retrouvez toute la visite de ce musée par ici.

Mais ce n’est pas de ce musée dont je vais vous parler aujourd’hui, mais de son joli parc. En effet, lors d’une précédente visite à ce musée il y a 5 ou 6 ans, j’ai eu l’agréable surprise de découvrir une collection de Renault, disséminée au sein du parc, sous un grand soleil. Et je m’étais promis d’y revenir un jour, c’est chose faite (avec toujours un beau soleil, mais une vingtaine de degrés de moins).

Le Club des Amateurs d’Anciennes Renault Lyonnais

Le Club des Amateurs d’Anciennes Renault Lyonnais, situé à Villeurbanne, appelé CAR, regroupe et fédère tous les heureux propriétaires de Renault et Alpine de la région lyonnaise.

Une fois par an, l’association se réunit au sein du parc du musée pour exposer un grand nombre de véhicules, et ainsi en faire profiter gratuitement les nombreux passionnés d’automobiles qui viennent visiter le musée.

Une Renault, c’est un numéro !

Particularité plutôt originale pour ce rassemblement, l’association a décidé d’aligner des exemplaires de Renault, triées par numéro de modèle. Cela peut être perturbant car du coup, l’alignement des voitures n’est pas dans l’ordre de fabrication chronologique, mais pour les néophytes, cela permet d’avoir rapidement une vision des différents modèles créés par la marque. Et pour les plus jeunes, d’identifier les éventuels trous dans la suite présentée…

Au début du 20ème siècle, des lettres étaient utilisées pour nommer les véhicules Renault (type KZ par exemple), puis des noms (Vivastella…), voire des chiffres rarement (4 CV). C’est ensuite, qu’a commencé le nommage avec des numéros de type Rx depuis l’année 1961 et les Renault 3 et Renault 4.

Et c’est quoi le 1er numéro ?
Chez Renault, pas de R1 ou R2, celle qui a l’honneur de débuter cette belle rangée est la Renault 3. Des non-initiés pourraient croire qu’il y a 2 « 4L » alignées, mais non.

Je vous l’accorde, la ressemblance est très forte. La R3 a été produite seulement à 2 526 exemplaires entre 1961 et 1962. Elle faisait 3 chevaux, alors que la R4 en faisait 4 (d’où leurs noms) ! on peut la voir comme une version bon marché de la R4 (qui est aussi apparue en 1961). Vient ensuite la star de l’année, forte de ses 50 ans, j’ai nommé la R5. Le modèle exposé est une R5 TL essence jaune, qui se voit de loin !

Viennent ensuite des voitures de milieu de gamme, R6, R8, R9 (élue voiture de l’année 1982 ! ici présente avec un modèle Louisiane bicolore de 1987), R10, R11, R12, R14. Puis des voitures moyennes supérieures, R16, R17, R18 (avec une version American 2 bicolore de 1984 produite à 14.000 exemplaires), et enfin des berlines R25 et R30.

Mais Renault, ce n’est pas que des numéros !
On remonte ici l’histoire du constructeur. Tout d’abord avec des voitures plus anciennes, dont un beau lot de 4CV. Une d’entre elles est venue accompagnée de sa petite remorque mono- roue.

Insérée parmi ce bouquet de 4 CV, il y avait aussi une Dauphine et surtout une jolie Juvaquatre rouge et noire, qui brillait de mille feux. Cette voiture a été produite de 1937 à 1960, et a représenté pour Renault la 1ère voiture « bas de gamme » ! Elle a également été la 1ère Renault à roues avant indépendantes. Elle est enfin la seule voiture de la marque conçue par Louis Renault dont la production a été poursuivie par la Régie Nationale des Usines Renault après la 2nde guerre mondiale. Toute son histoire vous est racontée ici.

Mais ce n’est pas fini avec les voitures plus anciennes, car deux beaux exemplaires de Primaquatre et NN sont également présentes, les deux en version cabriolet s’il vous plaît.

Malgré le froid, des cabriolets…
Plusieurs beaux cabriolets ont fait le déplacement, et plusieurs de couleur rouge également, qui est vraiment la couleur remarquée aujourd’hui.

Ils n’ont pas tous le même âge, mais ils ont chacun marqué l’histoire de Renault à leur manière. Pour commencer, deux très jolies Caravelle, accompagnées de 2 cabriolets plus récents : une R9 Alliance 1,7L (modèle qui a connu une belle carrière de l’autre côté de l’Atlantique, produit à 10.000 exemplaires, celui-ci étant importé du Mexique – boîte automatique forcément), une Super5 EBS et plusieurs cabriolets R19.

…et enfin des sportives
Quelques sportives sont également présentes, des modèles iconiques de la marque. Forcément, une R8 Gordini est là avec ses rayures et son bleu. Elle est accompagnée d’une R11 turbo phase 1, de deux R17 Gordini, d’une R18 Turbo break forte de son turbo et de ses 125 chevaux (j’ai toujours été impressionné par cette voiture, tellement rare un break sportif à l’époque chez une marque française…ce modèle est de 1985, or seuls 75 modèles ont été fabriqués cette année-là), et d’une R21 2l Turbo phase 2.

Pour finir, une jolie photo de famille pour terminer ce tour fort agréable, avec un plateau composé de R5 Alpine Turbo, Clio Williams, Clio V6 et une Alpine.

Tout cela sous la surveillance de visiteurs, qui connaissent bien les chiffres également… Il n’y a vais pas que des Renault à voir !


C’est sûr, je reviendrai l’année prochaine ! merci au Club des Amateurs d’Anciennes Renault Lyonnais pour ce très bon moment.

Nachrichten per Tags

alfa romeoAlfa Romeo 8CAlfa Romeo GiuliaAlfa Romeo GiuliettaAncêtresaston martinAston Martin DB5auctionaudiauktionAustinbarn findBelgiumbentleybikebikesBMWBMW 507BMW M1BonhamsBrazilbugattiBuickbuying guidecadillaccamperCanadacar buying guidecar collectioncelebritiescelebritychevroletChevrolet Bel AirChevrolet Camarochevrolet corvetteChevrolet ImpalaChryslerCitroenCitroen 2CVCitroen DSclassicclassic carclassic car showcollectioncoronaviruscustom carDatsunDe TomasoDelahayeDeLoreanDeutschlandDKWdodgeDodge Chargerdrag raceelectricEuropeevexpoFerrariFerrari 250 GTOFerrari DinoFerrari TestarossaFFVEfiatfordFord BroncoFord CapriFord Model Tford mustangFord ShelbyFord SierraFord ThunderbirdFranceGermanyH-KennzeichenHarley-DavidsonhistoryhondaHorchhot rodhow toItalyjaguarjaguar e-typejames bondJapanJay LenoJeepJeep WranglerklassicKlassikLamborghiniLamborghini CountachLamborghini MiuralanciaLancia DeltaLand RoverLINCOLNLincoln ContinentalLondonLotusmaseratimazdaMcLarenMecredesmercedesMercedes 300slMercedes SLMercedes-BenzMercuryMercury CougarMGMiniMontereyMorganMorrismotorcyclemotorsportmoviesMuscle CarmuseummustangnissanNortonOldsmobileOldtimerOpelOpel CorsaOsenatÖsterreichParisPebble BeachpeugeotPeugeot 504PlymouthPlymouth BarracudaPolandPontiacporschePorsche 356Porsche 911Porsche 914Porsche TargaPortugalPSArallyRange RoverRenaultRenault 4Renault 5replicarestorationretromobileRM Sotheby'sRM Sotheby’srolls-royceRolls-Royce Silver ShadowRoverRussiaSaabsalonSalon RétromobileseatSEMAShelbyshelby cobrashowSkodaSotheby’sSpainspare partsStudebakersubarusupercarsSuzukitoyotaToyota Land CruiserTrabantTriumphtuningUKUnited StatesusUSAVolkswagenVolkswagen BeetleVolvoVolvo AmazonVolvo p1800vwVW BeetleWartburgWILLYSYoungtimerZAZаукционЗапорожецколлекцияУкраина