Une Plymouth Superbird dépasse les 2 M$ à l’encan Barrett-Jackson

5 Monate her - 5 Juli 2022, guideautoweb
Une Plymouth Superbird dépasse les 2 M$ à l’encan Barrett-Jackson
L’encan Barrett-Jackson qui s’est déroulé ce weekend à Las Vegas ne manquait certainement pas de voitures désirables et à faire tourner les têtes. La preuve, l’événement a enregistré des ventes totalisant 49,1 M$ américains (63,2 M$ canadiens), un record pour cette maison d’enchères dans la ville du péché.

L’une des principales attractions, issue de la glorieuse époque des muscle cars, était une Plymouth Road Runner HEMI Superbird 1970. Membre du quatuor des « Aero Warriors » homologuées pour les courses de NASCAR, cette voiture n’avait que 134 semblables et elle a été entièrement restaurée par des mains expertes.

Les mises se sont envolées avant de finalement s’arrêter à 1,65 M$ américains (2,1 M$ canadiens). Qui l’aurait cru?

Sous le long capot de cette Superbird se trouve un V8 HEMI 426 (7 litres) jumelé à une boîte automatique TorqueFlite 727 et à un pont arrière Chrysler de 8,75 pouces. Notons par ailleurs la direction assistée, la suspension HEMI, les roues Rallye de 15 pouces chaussées de pneus Goodyear Polyglas ainsi que les freins assistés avec disques à l’avant.

L’extension pointue du museau et le gigantesque aileron arrière sont ceux d’origine, mais la carrosserie a été repeinte en orange Tor Red. L’intérieur de la voiture, lui, est presque tout de noir à l’exception des insertions argentées sur les sièges en vinyle… et du roadrunner galopant sur les tapis!

En passant, le troisième bolide le plus cher vendu par Barrett-Jackson lors de son encan de Las Vegas cette année a été une autre Plymouth, soit une Hemi 'Cuda 1971 avec boîte manuelle, qui n’existait à l’époque qu’en 59 copies. Elle a trouvé preneur pour 550 000 $ américains (707 900 $ canadiens). C’est le tiers de la Superbird, mais quand même une somme impressionnante, avouez-le. 

Support Ukraine