"A vendre : vraie Ferrari 250 GTO, 8500 $"

31 März 2020 - Auto Plus

"A vendre : vraie Ferrari 250 GTO, 8500 $"

Il suffisait d'avoir beaucoup de nez et un peu de capitaux pour réaliser le meilleur investissement automobile de tous les temps dans les années 70.

La Ferrari 250 GTO apparue en 1962 fait partie de ces licornes automobiles que seuls les plus grands collectionneurs du monde peuvent prétendre pouvoir posséder aujourd'hui. Il s'agit actuellement de l'automobile la plus chère jamais achetée sur le marché de la collection, avec un record absolu fixé à quelques 70 millions d'euros pour un exemplaire ayant discrètement changé de main en 2018. La valeur de cette Ferrari pas comme les autres ne cesse de grimper depuis les années 80. Mais quelques années après ses participations aux 24 Heures du Mans ou aux 24 Heures de Daytona, elle ne valait plus rien.

A tel point qu'on retrouvait certains de ces 36 exemplaires à vendre moyennant des prix dérisoires, même s'il faut évidemment relativiser le terme "dérisoire" en rappelant que le dollar n'a plus du tout la même valeur depuis son temps. Neuve en 1962, une Ferrari 250 GTO valait 18 500 dollars à la vente. A l'époque, c'était tout de même quasiment dix fois le prix d'une grande berline américaine. Et cette image trouvée sur Twitter montre une annonce pour le châssis numéro 4757 probablement publiée au milieu des années 70 dans un magazine spécialisé. Le prix demandé ? 8500 dollars, soit l'équivalent de 40 800 dollars d'aujourd'hui en considérant l'inflation (ou environ 36 500 euros).

Le prix d'une Ford Mustang neuve
Bref, la 250 GTO ne valait à l'époque que le prix d'une Ford Mustang V8 neuve d'aujourd'hui. L'annonce indiquait que le véhicule se trouvait à Beverly Hills en Californie et qu'il était en parfait état mécanique. Depuis, la voiture a multiplié par 9500 sa valeur. Quand on vous dit que l'automobile peut parfois représenter un bon investissement à condition de ne pas se tromper et d'être patient...