Bell Aurens Longnose : tout est dans le nez

hace 1 año, 1 mes - 9 abril 2023, gocar
Bell Aurens Longnose : tout est dans le nez
Quand deux passionnés allemands décident de créer un restomod sur base de Land Rover, équipé d’un gros V8, cela donne un engin très bizarre qui sans surprise n’a pas connu une belle carrière !

Au départ, il y a Thomas Bell et Holger Kalvelage, deux allemand amoureux de mécanique britannique. Ces deux amis décident un jour de créer un véhicule complètement dingue, un 4×4 doté d’un long capot. Ils jettent leur dévolu sur le Land Rover qui leur sert de base et imaginent de l’équiper d’un moteur V12 de 27 cylindres d’un avion Spitfire !

Ambitions revues à la baisse
Malheureusement, cette solution technique est rejetée à l’organisme qui s’occupe de l’homologation des véhicules en Allemagne mais celui-ci se prononce en faveur de l’utilisation d’un V8. C’est le bloc du Range Rover qui est finalement choisi, dans sa version 4,6 litres ou 5 litres. En 2008, un premier prototype du Bell Aurens Long Nose est construit mais l’époque n’est pas favorable puisque l’économie mondiale s’effondre.

Trop cher
Finalement, seuls deux véhicules sortent des ateliers de Lorenz + Knorr-Held basés à Erlangen alors qu’une série avait été envisagée au départ. Trop cher à produire, le Long Nose n’arrive pas à trouver sa clientèle en raison d’un prix très élevé dépassant les 200.000 €. Traité de façon très luxueuse, l’habitacle de ce monstre disproportionné est une invitation à barouder avec style. Complètement modifiée, la caisse du Land Rover 107 est métamorphosée en un engin que l’on dirait sorti tout droit d’un cartoon. Si l’envie vous prend, le second prototype est à vendre actuellement en Allemagne. Affiché à 198.500 €, il est immatriculé en bonne et due forme et son moteur 5 litres développant environ 350 ch a été révisé récemment.

Apoyamos a Ucrania