Quand la Suzuki Lapin sort une R4 de son chapeau

hace 2 meses, 1 semana - 14 marzo 2024, automobile-magazine
Quand la Suzuki Lapin sort une R4 de son chapeau
Au japon des préparateurs proposent des kits carrosserie pour transformer des modèles locaux en icônes européennes. Ainsi le Suzuki Jimny devient Mercedes Classe G, Land Rover Defender ou encore Lancia Delta Integrale. Cette fois, c'est la Suzuki Alto Lapin qui se transforme en Quatrelle.

Renault vient d’officialiser la présentation de la future R4 électrique au Mondial de l’Auto, à Paris, en octobre prochain. Ce sera deux ans jour pour jour après le premier bain de foule du concept car 4Ever Trophy porte de Versailles. Mais le préparateur japonais DAMD a en quelque sorte brûlé la politesse à la marque au losange.

Après le Suzuki Jimny, c'est le Lapin qui se transforme

L’officine nipponne DAMD a déjà à son actif bon nombre de kits de transformation sur la base de Suzuki Jimny qui peut ainsi être relooké en Renault 5 Turbo, Lancia Delta HF Integrale ou encore Mercedes Classe G AMG et Land Rover Defender, cogite aussi sur la base de la Suzuki Alto Lapin. Une Kei Cars dont le format de poche est favorisé fiscalement au pays du soleil levant.

La petite citadine cubique longue de 3,39 m est la base idéale pour devenir, à moindre frais, une Quatrelle. La calandre de la citadine au losange est apposée sur le museau du lapin, à elle seule cette modification fait son effet. Les parechocs rapportés avec des butoirs noirs et les petits clignotants finalisent le look de l’auto. Le kit carrosserie comprend aussi un capot avec une nervure emblématique, des protections striées au bas de portière ainsi qu’à l’arrière de blocs optiques totalement dans l’esprit de ceux de la 4L originelle.

Dommage pour la plaque minéralogique, pourtant de format carré, qui reste au bas du parechoc. Il eut été trop compliqué de la remonter sur le hayon sans devoir repasser une homologation. Il y a quelques limites à l'exercice. Mais ne boudons pas notre plaisir, le changement est déjà bien visible.

La vraie 4L électrique arrivera en 2025

De son côté, la future Renault 4 E-Tech 100% électrique qui arrivera dans la gamme du constructeur tricolore en 2025 jouera davantage la partition d’un SUV urbain, elle sera en quelque sorte l'alter égo électrique du Captur, que celle de la petite citadine.

Rôle qu’elle laissera le soin d’endosser aux Renault 5 et Twingo électriques. La première complétant la gamme à l'été 2024, la seconde sera en concessions à l’horizon 2026. Au final, cette 4L du 21e siècle ne versera pas dans le néo rétro puisqu'elle sera davantage une subtile évocation de son aïeule qu'un revival.

Apoyamos a Ucrania