Un Land Rover À Vapeur Dans La Campagne Anglaise

30 Août 2021 - Auto Plus

Un Land Rover À Vapeur Dans La Campagne Anglaise

Un Land Rover fonctionnant à la vapeur, cela ne vous aurait pas effleuré l’esprit ? Et pourtant c’est bien ce qu’a réalisé cet anglais pas comme les autres

On a tendance à l’oublier mais une des premières technologies pour mouvoir l’automobile sans chevaux a été la vapeur. Mais très encombrants et peu efficaces, l’eau et le charbon furent vite abandonnés.

Un look inimitable !
Frank Rothwell a pourtant décidé de séparer un brave Land Rover de 1967 de son traditionnel moteur thermique. Et pourquoi demanderez-vous ? Eh bien pour le remplacer par toute une installation à vapeur. On est bien obligé de l’avouer, la cheminée trônant à l’avant du véhicule lui donne un charme fou !

Un projet fou
Si le projet paraît complétement barré, c’est presque rien pour M.Rothwell qui n’est pas assurément pas quelqu’un comme tout le monde. L’an dernier, il a levé 1,1 million de livres sterling (environ 1,3 million d’euros) pour la maladie d’Alzheimer en navigant dans l’océan Atlantique. Seul. A 70 ans. On vous l’a dit, ce n’est pas n’importe qui, et la construction de ce Land Rover vapeur ressemble pour lui plus à une récréation qu’a un véritable travail.

L’idée de cette transformation atypique lui est venue après avoir visité une exposition de machine à vapeur. Il a alors décidé d’acheter un kit Foden 1910 (un camion à vapeur du début du XXe siècle) de poids et encombrement relativement similaire au bloc d’origine du 4×4 anglais.

Inutile mais indispensable
Toutefois, il faut bien reconnaître que niveau praticité, le vénérable Land a perdu au change. Nettement moins maniable, épaisse vapeur et vitesse de pointe limitée à 20 km/h. Mais si tout ceci est parfaitement inutile, il est donc certain que c’est absolument indispensable. On ne doute pas un instant du plaisir que prend son propriétaire lors de ses balades sur les routes de la campagne anglaise.