Une rare Toyota 2000GT 1968 vendue pour 1 M$

7 Novembre 2021 - guideautoweb

Une rare Toyota 2000GT 1968 vendue pour 1 M$

Considérée comme la première « supervoiture » et le premier véritable modèle de collection en provenance du Japon, la Toyota 2000GT est un coupé sport biplace qui n’a été produit qu’en 351 copies à la fin des années 1960.

Elle a montré au reste de la planète que les constructeurs japonais pouvaient aussi produire des sportives désirables et de haut niveau.

Fait intéressant à savoir : la conception revient au designer de Toyota, Satoru Nozaki, mais l’assemblage de la 2000GT – à la main – était l’œuvre de Yamaha en raison d’une entente entre les deux compagnies.

Un des 109 exemplaires avec volant à gauche qui ont été créés pour les marchés étrangers s’est vendu cette semaine en Californie par le biais du site d’enchères Bring a Trailer. La mise gagnante? Pas moins de 850 000 $ américains, soit l’équivalent de 1,05 M$ canadiens.

L’élégante carrosserie Rouge solaire à l’origine a été repeinte en blanc selon les documents fournis par le vendeur. Cette 2000GT de l'année 1968 a toutefois conservé ses phares escamotables, ses lentilles en plexiglass devant les feux inférieurs et ses coques de rétroviseurs en forme de balle de fusil au sommet des ailes avant.

À cela s’ajoutent des roues en alliage de 15 pouces à verrou central peintes en noir. Celles-ci sont reliées à une suspension indépendante comprenant des leviers triangulaires de longueur inégale, des amortisseurs télescopiques et des barres stabilisatrices aux deux extrémités.

L’habitacle principalement noir avec des sièges garnis de vinyle comporte de magnifiques insertions en bois sur la planche de bord, la console, le pommeau du levier de vitesses et le volant. D’après ce que montrent les photos, le décor est resté en très bonne condition tout en profitant d’une certaine restauration. L’odomètre indique seulement 19 339 kilomètres.

Quant au moteur à six cylindres en ligne de 2,0 litres comprenant des chambres de combustion hémisphériques et une culasse en aluminium signée Yamaha, il a reçu de nouvelles bougies dans les dernières années. Il est jumelé à une boîte manuelle à cinq rapports.

Au fait, ce n’est pas un prix record pour une Toyota 2000GT. Une autre avait trouvé preneur pour la somme de 1,2 million $ américain lors d’un encan en 2013.