Ce restomod Ferrari fonctionne à l’hydrogène

1 week, 2 days ago - 17 January 2023, gocar
Ce restomod Ferrari fonctionne à l’hydrogène
Avec la Competizione Ventidue, la société Forge Design a imaginé une version restomod de la Ferrari 250 GT SWB présentée en 1959. Equipé d’une carrosserie en fibre de carbone, ce bolide dispose d’un moteur V12 alimenté à l’hydrogène.

La Ferrari 250 GT SWB est certainement l’une des plus belles voitures de sport du XXe siècle. C’est ce qui a sans poussé les responsables de Forge Design, une société britannique, a imaginé une version modernisée de l’italienne. N’existant pour l’instant qu’à l’état de projet, la Competizione Ventidue est une merveille de design combinant aspects « vintage » et modernité, comme en témoignent par exemple les grands passages de roues ou l’absence de pare-chocs chromés.

Pas d’essence dans le réservoir
La plus grande innovation de cette voiture est son moteur V12 fonctionnant à l’hydrogène. Nulle pile à combustible alimentant un groupe propulseur électrique, il s’agit d’un moteur à combustion, une technologie en laquelle Toyota croit dur comme fer pour le moment. Par contre, Forge Design n’a pas communiqué de chiffres, mais on peut facilement imaginer que le Competizione Ventidue développera au moins 400 ch.

Conception moderne
Le tout reposera sur un châssis en aluminium fabriqué sur mesure, avec des éléments modernes comme des freins développés par AP Racing. Les jantes sont quant à elles réalisées en magnesium. Aucun détail n’a été révélé quant à une éventuelle commercialisation de cette voiture dont le prix devrait de toute façon être très élevé !

Support Ukraine