Cette Peugeot avait… 80 ans d’avance !

18 February 2020 - gocar

Cette Peugeot avait… 80 ans d’avance !

Durant la Seconde Guerre mondiale, Peugeot a fait partie des constructeurs qui ont révolutionné la mobilité. Leur VLV 100% électrique, pour « Voiture légère de ville », ne pesait que 365 kg en 1941 et elle était capable de transporter deux personnes.

Durant la Seconde Guerre mondiale et l'occupation allemande, l'essence se faisait rare. Il a donc fallu changer ses habitudes pour se déplacer. Dans ces moments difficiles, Peugeot y a vu une opportunité pour concevoir son premier véhicule 100% électrique : la VLV, pour « Voiture légère de ville ».

Equipée de 4 batteries 12V, d'un total de 160 kg environ, la VLV ne pesait que 365 kg. Elle était capable d'évoluer sur 80 km, à une vitesse maximale de 36 km/h. La première voiture électrique au Lion était propulsée par ses roues arrière, proches l'une de l'autre de quelques petits centimètres seulement, ce qui évitait de faire appel à un différentiel. Ce choix technique permettait de gagner encore quelques précieux kilogrammes, tout comme la capote en toile, qui rendait l'accès à bord plus facile. Bien entendu, la sécurité de l'époque n'était pas celle d'aujourd'hui ! On vous voit venir avec cette dernière interrogation : combien de temps durait la recharge ? Une dizaine d'heures environ selon certaines sources...

Produite à 377 exemplaires seulement, une VLV s'est échangée contre 17.870 € lors d'une vente aux enchères Artcurial en 2012.