Les chiffres étonnants sur les oldtimers en Belgique

4 November 2021 - gocar

Les chiffres étonnants sur les oldtimers en Belgique

La FIVA, soit la Fédération internationale du Véhicule ancien, publie un rapport socio-économique au sujet des véhicules historiques. Une étude qui contient des chiffres pour la Belgique. Et ceux-ci sont assez surprenants.

La Fédération internationale du Véhicule ancien (FIVA) a donc mené une grande enquête au niveau international. Il s’agissait pour la fédération de dresser une grande carte socio-économique relative à la fois aux véhicules de collection, mais aussi à leurs propriétaires. La FIVA a également mené une partie de son enquête en Belgique. Et voici ce qu’il faut retenir.

Âge moyen de 48 ans
En Belgique, l’âge moyen d’un ancêtre est de 48 ans, donc bien au-delà des 30 ans retenus par la législation pour obtenir le statut de oldtimer et donc une plaque O avec tous les avantages (et les quelques désavantages aussi). On notera que du côté des motos, l’âge moyen est encore un peu plus prononcé : 54 ans.

Kilométrage moyen = 1.160 km
Les oldtimers belges parcourent en moyenne 1.160 km par an. C’est évidemment un peu moins avec les motos ancêtres qui font retomber la moyenne à 1.048 km par an. Logique. La FIVA estime que les ancêtres sortent environ 13 fois par an de leur garage.

Quel âge pour les collectionneurs ?

La voiture de collection est l’affaire des amateurs d’un certain âge. En effet, seuls quatre propriétaires sur dix ont moins de 50 ans, ce qui porte l’âge moyen du collectionneur belge à 58 ans. On apprend aussi que 98% des propriétaires sont des hommes et qu’il y a autant de personnes actives que de retraités.

Quelle valeur moyenne pour un ancêtre ?
La valeur moyenne d’un ancêtre se chiffre à 26.200 €. Ce qui est assez élevé. Cela dit, cette valeur est déterminée sur la base de l’évaluation des propriétaires. Donc, elle est sujette à caution. Cette valeur plutôt élevée ne reflète en outre pas la situation financière des détenteurs. En effet, une voiture sur deux vaut moins de 10.000 euros.

Quel revenu pour le collectionneur ?
On pourrait penser que le collectionneur est une personne plutôt aisée, voire nantie. En fait, il n’en est rien. Le revenu moyen du ménage est de 55.000 € par an. Pour la moitié des collectionneurs, il est même inférieur à 40.000 €.