Mercedes : cinq histoires méconnues

21 February 2018 - Auto Plus

Mercedes : cinq histoires méconnues

Mercedes nous propose avec une vidéo un aperçu de cinq points peut-être méconnus des coulisses de son histoire.

La première histoire abordée n'est cependant pas propre à Mercedes. Elle nous rappelle qu'avant le développement des communications sans fil, chaque véhicule de développement était accompagné lors des essais routiers par une seconde voiture. Tandis que le premier embarquait des capteurs, la seconde recevait les instruments d'enregistrement des données et les deux autos étaient reliées par câble. Le clip nous montre ainsi un vieux véhicule d'enregistrement de Mercedes.

La soufflerie climatique de la firme à l'étoile nous est présentée ensuite. Outre les spécifications aérodynamiques des autos, elle permet d'en tester leur résistance à des températures extrêmes.

Le premier permis de conduire

En 1959, Mercedes a entrepris de faire passer des crash-tests systématiques à ses nouveaux modèles. Pour propulser les véhicules, le constructeur utilisait des tremplins et même des systèmes issus de l'aérospatiale. Puis la firme rappelle à notre bon souvenir son concept-car Bionic de 2005. Son design était inspiré par la forme du poisson-coffre pour une aérodynamique optimisée.

Mercedes termine ce "top 5" en nous racontant que Carl Benz, aux origines de la société, avait reçu une autorisation officielle pour conduire son automobile à la fin du 19ème siècle, devenant ainsi le premier titulaire d'un permis de conduire. Découvrez la vidéo !

Sell Your Car