Les 5 plus belles carrosseries de l’âge d’or des GT

22 февраля 2019 - gocar

Les 5 plus belles carrosseries de l’âge d’or des GT

Les voitures dites de Grand Tourisme ou plus simplement GT ne datent pas d’hier. Nées dans les années 30, elles ont connu leur apogée durant les années 50 et 60. Voici les 5 plus belles d’entre elles.

1.Aston Martin DB4

Présentée par Aston Martin en 1958, la DB4 a marqué le passage à la modernité du constructeur de Newport-Pagnell. Avec sa carrosserie faite de panneaux d'aluminium reposant sur un treillis tubulaire selon la technique « Superleggera » développée par Touring, elle a laissé son empreinte dans l'histoire des voitures de sport. Son 6 cylindres en ligne développait 240 ch, ce qui était plus qu'honorable pour l'époque.

2. Jaguar Type E

Quelle ligne ! Avec son capot interminable, son habitacle confiné et sa fameuse lunette arrière s'ouvrant sur le côté comme une porte, elle est une des plus belles automobiles jamais produites. Pour mouvoir la bête, le 6 cylindres « XK » était de la partie dans sa version 3,8 litres de 265 ch. Au fil des années, ce dernier est passé à 4,2 litres et les dernières versions de la Jag' ont reçu un gros (et lourd !) V12 de 5,3 litres.

3. Ferrari 250 Lusso

Attention, œuvre d'art ! Cette version civilisée de la 250 de compétition est également l'une des plus belles Ferrari jamais commercialisées. Fabriquée à seulement 351 exemplaires, elle était basée sur l'empattement court de la 250 GT Berlinette. Son mythique V12 de 3 litres développait 240 ch, de quoi l'emmener à une vitesse de pointe de l'ordre de 240 km/h.

4. Bentley Type R Continental

Commercialisée dès 1952, la Bentley Type R Continental est à son époque la sportive la plus chère du monde. Plus légère et plus puissante que la Type R dont elle découle, elle était mue par un gros 6 cylindres de 4,6 litres développant...158 ch ! Sa sculpturale carrosserie est due à Mulliner, mais quelques autres maisons réputées ont eu l'occasion de se pencher sur son châssis allégé qui lui permettait d'atteindre les 190 km/h. Durant une carrière de seulement trois ans, elle n'a été produite qu'à 208 exemplaires. Inutile de vous dire qu'elle est très recherchée aujourd'hui !

5. Maserati 3500

A la fin des années 50, Maserati a lancé la GT la plus populaire de son époque : la 3500 GT. Belle, rapide et homogène, elle alliait l'élégance à la performance. Sous son capot, on retrouvait un 6 cylindres en ligne de 3,5 litres fort de 220 à 240 ch suivant sa version. Adoptant comme l'Aston DB4 une carrosserie construite suivant le principe « Superleggera » Touring, la 3500 GT devait ses lignes au très prolixe designer Giovanni Michelotti. De 1957 à 1964, elle a été tout de même produite à un peu plus de 2200 exemplaires, un record pour ce genre de véhicule à l'époque.