Les voitures de James Bond à Bruxelles

1 Monat, 1 Woche her - 21 Oktober 2022, gocar
Les voitures de James Bond à Bruxelles
À partir de ce 9 décembre 2022 et jusqu’au 14 mai 2023, le Palais 1 du Heysel accueillera l’exposition « Bond in Motion ». C’est évidemment l’occasion de redécouvrir l’univers de cet espion britannique ainsi que ses automobiles qui sont tout aussi cultes.

À partir de ce 9 décembre 2022 et jusqu’au 14 mai 2023, le Palais 1 du Heysel accueillera l’exposition « Bond in Motion », un événement que l’on doit à Stéphane Pisane ainsi qu’à l’ex-directeur du Salon de l’auto de Bruxelles, Pierre Lalmand, tous les deux fans de sports moteurs. L’exposition « Bond in Motion » s’est tenue à Londres et elle était programmée pour un an. Mais vu le succès, elle sera restée 6 ans en place comptabilisant plus de 9 millions de visiteurs.

James Bond, c’est donc une jolie histoire vieille de 60 ans et qui s’expose donc à Bruxelles à partir de la fin de cette année. Au total, 6 acteurs différents ont endossé le rôle du plus célèbre agent secret des temps modernes.

Côté technique, on retiendra évidemment les multiples gadgets de James Bond, que ce soit par le biais de sa montre ou de sa voiture de fonction dont le modèle le plus célèbre n’est autre que l’Aston Martin DB5.

50 pièces visibles
L’exposition présentée à Bruxelles rassemblera plus de 50 pièces, dont les voitures du célèbre agent. Il y aura notamment l’Aston Martin 300 dotée de mitraillettes utilisées par Sean Connery. Parmi les autres objets présentés, il y aura aussi des jet-skis, un bathyscaphe, un hors-bord, des motoneiges et même l’œuf de Fabergé, centre de toutes les convoitises dans l’épisode « Octopussy » qui voit Sophie Marceau apparaître.

La tenue de l’exposition à Bruxelles est une bonne nouvelle pour les amateurs de la série autant que pour les cinéphiles. Eon Productions gère la collection d’objets utilisés dans les James Bond – dont 300 voitures – et ce sont ses représentants que Stéphane Pisane et Pierre Lalmand ont rencontrés pour les convaincre d’héberger l’événement dans notre capitale.

Concrètement, l’exposition sera divisée en quatre blocs (ce qui roule, vole, etc.), le tout baigné dans les bandes-son qui ont aussi formaté les films de James Bond. Rendez-vous donc dès le 9 décembre pour cette exposition exceptionnelle.

Support Ukraine