Opel Tigra : Retour Sur L’histoire Du Petit Félin Au Blitz

8 Monate, 3 Wochen her - 10 Mai 2022, Auto Plus
Opel Tigra : Retour Sur L’histoire Du Petit Félin Au Blitz
L’Opel Tigra est basée sur le concept-car du même nom et empruntant la plateforme de l’Opel Corsa de deuxième génération.

L’Opel Tigra a été présentée au Salon de l’automobile de Francfort de 1993, puis la production a débuté début d’année 1994.

Pourtant, bien que les Corsa et Tigra se partagent la même plateforme et des organes communs, la Tigra n’a que 4 places en disposition 2+2. Cette contrainte imposée par le faible volume d’habitacle est due au style coupé.

Une touche de Lotus
La Tigra est disponible en motorisations essence, le 1,4 l 16v de 90 ch et le 1,6 l 16v de 106 ch provenant des Corsa GSi et Corsa Sports. Tous deux sont des moteurs à gestion électronique associés à une boîte de vitesses 5 rapports manuels ou disponible en option pour le 1.4 seulement une boîte automatique à 4 rapports. Les roues de 15 pouces sont livrées de série.

La suspension est en grande partie identique à la Corsa avec quelques travaux de rigidification effectuées par Lotus. Ainsi, bien que son poids soit de 150 kg supérieur à celui de la Corsa GSi, elle atteint le 0 à 100 km/h en 10,5 secondes (1 seconde de plus que la Corsa GSi) et obtient une vitesse maximale de 203 km/h.

Un tigre nu
Au Brésil, le véhicule est vendu par Chevrolet et n’a été importé que durant la période de 1998 à 1999 en motorisation unique de 1,6 l 16v limité à 99 ch et les roues passent de 15 à 14 pouces pour des raisons économiques dans le pays.

En 2001, la production de la première génération s’arrête. Mais 3 ans plus tard, Opel ressuscite la Tigra et la deuxième génération sera en version 2 places. En 2004, c’est la Tigra TwinTop qui prend la relève, surfant sur la vague des coupés-cabriolets qui ont alors le vent en poupe.

Uunterstützen die Ukraine